Paradise search : Nanjô, Okinawa, Japan

I’d like to start by saying this is a really special one, the kind that makes me remember why I named this section Paradise Search and why it’s a precious thing when you finally find that particular combination that feels like paradise to you. The idea of finally going to Okinawa started as a half-serious whim in the middle of last winter, with an e-mail to a friend titled “innocent question” asking during which month did she went to Okinawa the year before. By the time she answered I had already made a “casual” research on Airbnb to see how a trip there could look like. Once I saw the listing for Mari and Koji’s house, the deal was pretty much done, heaven was waiting and we had to get there, and maybe even move there!
J’ai envie de commencer en disant que ce Paradise Search est vraiment spécial, il est de ceux qui me rappellent pourquoi la section porte ce nom. C’est toujours un vrai bonheur quand on trouve cette combinaison particulière qui chez vous donne vraiment envie de parler de paradis. L’idée d’aller enfin à Okinawa a commencé comme une idée à demi-sérieuse, quelque part au milieu de l’hiver dernier, avec un e-mail à une amie titré “question innocente” qui lui demandait à quelle époque elle était allée à Okinawa l’année précédente. Quand sa réponse est arrivée, j’avais déjà “jeté un oeil” à Airbnb, histoire de voir à quoi un séjour là-bas pourrait ressembler. Dès que j’ai vu l’annonce pour la maison de Mari et Koji, l’affaire était pour ainsi dire conclue, le paradis nous attendait et on ne pouvait pas passer à côté, qui sait, on y resterait même peut-être indéfiniment !
The house is in the southern part of the island, in Nanjô, thirty minutes away from Naha (Okinawa’s main city) by car, and only a few minutes by foot from the ocean. It sits in the middle of orchards in an area that’s quiet but not remote at all. It’s a one-floor contemporary yakisugi wooden house inspired by traditional okinawan houses. At the front of the house, sliding windows opens completely on a veranda where a hammock is waiting. Inside, simplicity is the key-word, and a hammock is also waiting. What else could we need, you immediately ask yourself ? What about a “moon roof”, where you can climb and look at the unreal night sky, or the most thoughtful collection of handmade ceramics, or a baby carrot offered by Mari’s daughter ? At this point you already feel really blessed, but you can still walk through the orchards to get breakfast above the transparent waters at Hamabe No Chaya, Koji’s father café, walk to Ojima island for some purple sweet potato tempura or have a nepalese curry on the beach at sunset at Café Kalika. I could go on and on, but instead I asked Mari and Koji a few questions about this special place :     
La maison est dans la partie sud de l’île, à Nanjô, à trente minutes en voiture de Naha, la plus grande ville d’Okinawa, et à seulement quelques minutes à pied de l’océan. Elle est posée au milieu des vergers, dans un coin tranquille mais pas reculé pour autant. C’est une maison yakisugi en bois contemporaine, inspirée des maisons traditionnelles de l’archipel. Tout l’avant de la maison s’ouvre grâce à des fenêtres coulissantes sur une véranda où vous attend un hamac. A l’intérieur, la simplicité règne, et un hamac vous attend également. De quoi de plus pourrais-je avoir besoin? se demande-ton immédiatement. Peut-être d’un “moon roof” où on pourrait grimper pour admirer les irréelles nuits étoilées locales, ou bien d’une collection de céramiques artisanales ou bien d’une carotte minuscule offerte par la fille de Mari? Comblé par ces plaisirs minuscules on en oublierait presque qu’on peut traverser les vergers à pieds pour petit-déjeuner au-dessus des eaux transparentes chez Hamabe No Chaya, le café du père de Koji, marcher jusqu’à l’île d’Ojima pour goûter au tempura à la patate douce violette ou encore déguster un curry népalais sur la plage au Café Kalika, au coucher du soleil. La liste pourrait être longue, mais à la place j’ai eu envie de poser quelques questions à Mari et Koji : 


 

 
Can you tell me a little bit about how that house came to be ?
Pouvez-vous me raconter en quelques mots la genèse de cette maison?
Mari : The idea was that Koji and his sister decided to build their house together in the property handed down from their grandparents. Koji was single then, so the house you stayed was the “single guy’s ideal house” totally not for family. His sister moved out to mainland when she married, so we decided to move to next door to her house and started airbnb with Koji’s house. It turned out to work pretty well as a vacation rental house because of its unique design.
Mari : L’idée de départ était que Koji et sa soeur avait décidé de chacun construire une maison sur le terrain qu’ils avaient hérité de leur grand-père. Koji était célibataire à l’époque, donc le projet était plutôt celui d’une maison idéale pour un célibataire, mais pas du tout pour une famille. Quand sa sœur a déménagé après son mariage, nous avons décidé d’emménager dans sa maison et de transformer celle de Koji en airbnb. Elle fonctionne bien comme une maison de vacances, notamment grâce à son architecture assez singulière.
 

 
Mari, you told me that building with wood isn’t so common anymore in Okinawa, where concrete is now the norm. What was the inspiration and philosophy behind the architecture and atmosphere of the house ?
Mari, tu m’as expliqué que les nouvelles constructions en bois étaient devenues rares à Okinawa, où le béton est devenu la norme. Quelle était l’inspiration pour l’architecture et l’esprit de la maison?
Mari : Koji liked the work of Yoshifumi Nakamura, a Japanese architect who designs very simple wooden houses. He got the one-story and one-room plan idea from one of his works. Because of their limited budget, materials and structure had to be very simple, but it turned out to be nice design anyway.
Mari : Koji aimait le travail de Yoshifumi Nakamura, un architecte qui dessine des maisons en bois très simples. L’idée d’une maison à un seul étage et une seule pièce vient d’un de ses projets. Comme le budget était limité, les matériaux et la structure devaient rester simples, mais au final le design général n’en a pas souffert, au contraire.
 

 
Mari, I know you were not born in Okinawa, can you tell me what you love about it ?
Mari, tu n’est pas née à Okinawa, qu’est-ce que tu apprécie vraiment ici?
Love the wildness. Not only ocean, but also there are abundant greens.
I can get feelings that everybody try to enjoy their daily life. Time flow is much slower than in a big city like Tokyo.
J’adore sa dimension sauvage. Pas seulement l’océan mais aussi la richesse et l’abondance de végétation. J’ai vraiment le sentiment qu’ici tout le monde s’emploie à apprécier le quotidien. Le rythme est bien plus lent que dans une grande ville comme Tokyo.
Koji, you were born here, what do you think makes it so special ?
Koji, toi qui est né ici, est-ce que tu as une idée de ce qui rend Okinawa si unique?
I don’t really know. Maybe beautiful ocean. sometimes I’m surprised that so many people come to here from all over the place.
Je ne sais pas vraiment. Peut-être la beauté de l’océan? Parfois je me surprend qu’autant de gens viennent jusqu’ici depuis les quatre coins du monde.
 

 

What’s your favorite local food, and where to eat it ?
Quelle est votre spécialité locale préférée, et le meilleur endroit pour y goûter?
Koji: Tebichi (pig’s feet) you can order at any Okinawa food restaurant.

Mari: Ibukuro my friend’s restaurant. So popular and you have to make a reservation at least one month prior.

Koji: Tebichi (pieds de cochon à la japonaise), on en trouve dans tous les restaurants traditionnels.

Mari: Ibukuro, le restaurant de mon amie. Il est si populaire qu’il faut réserver au moins à l’avance.

 

 
What’s your favorite time of the year in Okinawa ?
Quelle est votre saison préférée ici?
Spring. Not too warm and you can see many flowers and vegetables.
Le printemps, il ne fait pas encore trop chaud, on peut voir beaucoup de fleurs et les légumes abondent.
Outside of Okinawa’s main island, do you have a particular island of place you really love ?
Avez-vous un endroit favori à Okinawa en dehors de l’île principale? 
Taketomi. That island is our treasure.
Taketomi. Cette île est notre trésor.
 

 
If you’re willing to drive (and you should, because it’s actually easy), this is a fantastic place to experience Okinawa. It really offers more than the standard beach vacation you might associate with this kind of destination, which I personally find exciting! We stayed for three nights but I wished we stayed longer to have more time to explore the rest of the island and try all the restaurants I had bookmarked. On top of that, I really enjoyed chatting with Mari and seeing her family around, she told me about her time working as a photographer, pregnant, in a farm in the south of France and about the desire for another way of life that finally led her to Okinawa. I’m always amazed to see how our own aspirations can resonate with strangers living thousand of kilometers away, if I needed further proof of my connection to to Okinawa, that was it.
The airbnb listing is here.
Si vous êtes prêts à louer une voiture (et vous devriez, car c’est en fait très simple), c’est un endroit fantastique pour découvrir Okinawa. Je trouve que ça offre vraiment quelque chose de plus et de différent des vacances de “plage” qu’on associe à ce genre de destination, ce que je trouve très enthousiasmant! Nous sommes restés trois nuits, mais j’aurais aimé rester plus longtemps pour avoir plus de temps pour explorer le reste de l’île et essayer tous les restaurants que j’avais repérés. J’ai aussi vraiment aimé discuter avec Mari et avoir l’avoir elle et sa famille pour voisins, elle m’a raconté ce mois un peu fou qu’elle a passé à prendre des photos, enceinte, dans une ferme du sud-ouest de la France, et son envie d’un autre mode de vie qui l’aura portée jusqu’à Okinawa. C’est toujours fascinant de trouver un écho à ses propres aspirations chez des étrangers à l’autre bout du monde, si j’avais besoin d’une preuve supplémentaire de ma connection avec Okinawa, je venais de la trouver.
L’annonce Airbnb est ici.

Be first to comment