The place : Pak Tai temple, Hong Kong, China

There aren’t that much temples to visit in Hong Kong, and to be honest I had included some in my itinerary, but I wasn’t hell-bet on visiting some.

As it turned out, they were among the best things we did in Hong Kong. Each one of them left me in awe. In fact, they were so great that I was willing to stay inside, half choking on incense smoke (which wasn’t already helping my pollution-induced sore throat).

So, what makes them so captivating?

First, they’re among the rare old, or at least “traditional”, buildings in Hong Kong, which turns each of them into a sort of “culture shot”. The ornate and blackened architecture generally stands in stark contrast with the neighbouring skyscrapers, which never fails to impress. And when you step inside, the spectacle of lanterns, statues and offerings, all plunged in a misty chiaroscuro is indeed impressing and worthy of every fantasy you had about China.

The Pak Tai temple you’re seeing today was a personal favourite for its more sophisticated, and may I say “feminine” atmosphere. It also stands on top of an interesting, slightly older-looking neighbourhood and is surrounded by a few of these very photogenic banyan trees.

_____________

Pak Tai temple,2 Lung On St, Wan Chai, Hong Kong
I may have a weakness for temples and churches.

On ne peut pas dire qu’il y ait tant de temples à visiter à Hong Kong, d’ailleurs, j’avais pris note de l’adresse de certains d’entre eux, mais sans me dire qu’ils seraient une étape obligée.

Et finalement, ils ont été une des choses que j’ai préférées à Hong Kong. Chacun d’entre eux m’a laissée en admiration. Au point que j’étais prête à m’y attarder, suffoquant à moitié dans les fumées d’encens (qui ne faisait rien pour arranger ma gorge déjà bien fragilisée par la pollution ambiante).

Qu’est-ce qui les rend si captivants ?

Le plus évident, c’est qu’ils sont finalement les derniers bâtiments anciens, ou du moins “traditionnels” de la ville, ce qui donne le sentiment d’une vraie décharge de culture à chaque fois. De plus, leur architecture très ornée et noircie a le don de contraster vivement avec les immeubles qui les entourent, ce qui donne toujours un effet plutôt saisissant. Et quand, enfin, on rentre à l’intérieur, le spectacle des lanternes, des statues et des offrandes, le tout noyé dans un clair-obscur enfumé a le don de raviver tous les visions fantasmées qu’on peut avoir de la Chine.

Le temple Pak Tai que vous voyez aujourd’hui m’avait particulièrement séduite avec son atmosphère assez sophistiquée, d’un raffinement qu’on pourrait presque qualifier de “féminin”. Il a aussi pour lui de se situer en haut d’un petit quartier encore un peu dans son jus et d’être entouré par plusieurs de ces banyan trees si photogéniques.

_______________

Pak Tai temple,2 Lung On St, Wan Chai, Hong Kong
Il est possible que j’ai une petite faiblesse pour les temples et les églises

5 Comments

Leave a Reply Click here to cancel reply.

Leave a Reply to The Voyageur Cancel reply