The cosmopolitan kitchen : Pomegranate tabbouleh

Ihave been wanting to create this section for a while now. I have a passion for food that is very much fueled by all my travel. With the years passing and the destinations list growing I realize how much of an impact these trips have had on my daily cooking. Each I time I come back from abroad I’m inspired to cook more, to put a slight twist on my usual meals or to finally try something that felt too intimidating. So this is a place not necessary to give you authentic, traditional recipes, but more to show you how a produce, a way of cooking or composing a meal made its way from its country of origin to my French kitchen.

I was in Lebanon last May and ate a lot of tabbouleh there, the traditional one, with lots of herbs and barely any semolina. It would be considered a heresy by the Lebanese, but I actually prefer a more heavy on the vegetables and semolina version, like my mother used to do, but this was enough to sparkle the idea of cooking that kind of dish again. I also had pomegranate seeds there, something I discovered in Egypt and loved but had forgotten about. A real shame, since I feel they instantly improve any salad and actually work better along savory than sweet.

This is how it started, I felt like reinterpreting my mother’s recipe and the starting point would be to include pomegranate seeds.

V oilà une section que j’ai en tête depuis longtemps maintenant! J’ai une passion pour la nourriture qui est généreusement nourrie par tous mes voyages, et, les années passants et la liste de destinations s’allongeant, je réalise la grande influence que ça a pû avoir sur ma cuisine au quotidien. À chaque fois que je reviens de l’étranger, mon envie de cuisiner redouble, et j’entreprends de twister mes recettes habituelles ou d’essayer des choses que je trouvais jusque là trop intimidantes. Ça sera donc un endroit non pas pour vous donner des recettes sous leur formes authentique mais plutôt pour vous montrer comment un produit, une façon de cuisiner ou de composer un repas a fait le chemin depuis son pays d’origine jusqu’à ma petite cuisine française.

J’étais donc au Liban en mai dernier, et bien sûr, j’y ai souvent mangé du taboulé, la version traditionnelle, avec beaucoup d’herbes et peu de semoule. C’est un peu une hérésie, mais je préfère en fait une version avec un peu plus de légumes et de semoule, comme celle que ma mère a l’habitude de faire. C’était cependant l’étincelle nécessaire pour que l’envie d’en préparer un me revienne. Au Liban, j’ai aussi mangé de la grenade, un fruit que j’avais découvert en Egypte et un peu oublié depuis. Dommage, car je trouve pourtant que ça améliore instantanément une salade, je dirais même que c’est plus convaincant avec du salé que du sucré!

L’idée était là, j’étais partie pour ré-interpréter la recette de ma mère et le point de départ serait ces fameuses graines de grenade.

Untitled-1

Pomegranate tabbouleh
Taboulé à la grenade

serves 2
1/2 pomegranate, seeded
1 diced avocado
2 tbsp chopped mint
2 tbs chopped coriander
a handful of mâche
a small glass of uncooked semolina
2 big tbsp of brocciu
2 tbsp of lemon juice
4 tbsp of good olive oil
salt and pepper

Put your semolina in a big bowl, add the lemon juice, a pinch of salt and two table spoons of olive oil. Follow the instructions on your semolina as to how much water is needed and put it to boil. Pour on the semolina, mix, cover, and set aside to cool.

Use a fork to stir once ready. Add the pomegranate seeds, avocado, mint, coriander  and mâche along with salt and pepper. Mix carefully so the avocado does not get crushed. Add the remaining olive oil, crumble the brocciu on the top, mix slightly, and serve.

 

A note on the ingredients

Pomegranate: getting the seeds out is a very messy affair, the kind that splatter all around the kitchen, you will be warned! Keep it in the fridge to maximize the refreshing effect. Once seeded it keeps rather well in an airtight container, and I hear it freezes well too.

Mâche: this small leafy salad is very common in France, it could be replaced by any other tender green leaves

Semolina: all semolina are not created equal and I have a strong preference for the Dari brand, alternatively buy it in an oriental deli to get an imported brand.

Brocciu: this fresh cheese from Corsica is a lighter version of Italian ricotta, it has the added benefit of containing no lactose since it’s made from goat or sheep’s milk. Ricotta will do too if you can’t find it.

pour 2 personnes
1/2 grenade, égrainée
1 avocat coupé en dés
2 cuillères à soupe de menthe ciselée
2 cuillères à soupe de coriandre ciselée
une poignée de mâche
un petit verre de semoule
2 cuillères à soupe bombées de brocciu
2 cuillères à soupe de jus de citron
4 cuillères à soupe de bonne huile d’olive
sel et poivre

Mettre la semoule dans un saladier, ajouter le jus de citron, une pincée de sel et deux cuillères à soupe d’huile d’olive. Suivre les instructions sur le paquet pour la quantité d’eau nécessaire et la mettre à bouillir. Verser l’eau sur la semoule, mélanger, couvrir et laisser refroidir à température ambiante.

Une fois prête, égrainer la semoule avec une fourchette. Ajouter les graines de grenade, les dés d’avocat, la menthe, la coriandre et la mâche. Saler et poivrer. Mélanger délicatement pour ne pas écraser l’avocat. Ajouter le reste de l’huile d’olive, émietter le brocciu sur le dessus, mélanger à nouveau et servir.

 

À propos des ingrédients

La grenade: préparez-vous à nettoyer votre cuisine après l’avoir épluchée, le jus est redoutable et l’opération vire rapidement au massacre! Gardez là au frais pour maximiser son effet rafraichissant. Les graines se conservent bien dans une boîte fermée au réfrigérateur et il parait même qu’elles supportent bien d’être congelées.

La mâche: elle peut être remplacée par d’autres jeunes pousses si ça n’est pas la saison

La semoule: toutes les semoules ne se valent pas! J’ai une préférence pour celle de la marque Dari, en taille medium, à défaut, cherchez  une autre marque importée dans une épicerie orientale.

Le brocciu: ce fromage frais Corse est plus léger que la ricotta italienne, il a aussi l’avantage de ne pas contenir de lactose car il est fait avec du lait de brebis ou de chèvre. Si vous n’en trouvez pas, la Ricotta peut faire l’affaire!


Be first to comment