The detail : mochi shop, Fukuoka, Japan

I‘ve mentioned mochis before here.
They’ve come to be one of the things that instantly remind me of Japan. They’re so round, so soft and so…foreign! They completely fascinate me and I can’t wait to get back to that land where chewy is king and you can find them at every corner (not necessary good ones, but it’s the possibility that seems enticing when you’re sitting in Paris!).

On the picture below, it was the first time that I saw a mochi-workshop of sort, a magic place where the giant mochi-matter ball splits into myriads of silky-smooth little siblings…

Je vous ai déjà parlé des mochis ici.
Ils font partie des choses qui me rappellent instantanément le Japon. Ils sont si ronds, si délicats et si…étrangers! Ils ont le don de me fasciner et j’ai hâte de retourner dans ce pays où le caoutchouteux est roi et l’on peut les trouver à tous les coins de rue (par forcément des bons certes, mais vu de Paris, la possibilité est déjà grisante).

Sur la photo ci-dessus, c’était la première fois que voyais une sorte “d’atelier à mochis”, cet endroit forcément un peu magique où la boule de matière à mochi se divise en une myriade de petites boules poudrées et soyeuses…

1 Comment

Leave a Reply Click here to cancel reply.

Leave a Reply to Itinerary : 17 days in Japan | The Voyageur Cancel reply