The scene : a picnic in the forest, Yakushima island, Japan

You might point out that it’s more a snack than a picnic. Well, it was supposed to be more substantial, but like I’ve told before, things function on another plan on Yakushima island.

The day before our small trek on the Yakusugiland trail, the people at the JR Hotel kindly offer to prepare us a bento picnic for the next. Fearing cold omelet and unidentified food, we thought ourself wise to refuse, already planning in our head a trip to the Family Mart (a small convenience store) to get one of these ubiquitous crustless sandwiches along with matcha financiers. From our experience, these stores were everywhere in Japan, so surely it would be easy to find one the next morning.

I can see now that we might have been a little bit overconfident for two French people without a car on a remote volcanic island in Japan. The bus to the beginning of the track was leaving from the small village of Anbo and looking at Google Maps now I see at least a few supermarkets and bakeries around, but on foot and without wi-fi (our portable wifi didn’t work on the island) we weren’t able to find any. The only thing we found was a souvenir store with a small food section that was more about fish sauce than Caesar salad, the one thing there that could resemble a picnic was dried mangoes. So that’s what we bought, and that’s the only thing we had to eat on our walk.

They were delicious though, and a totally appropriate rudimentary snack for a primeval forest adventure. It was frugal, but we survived, and when we finally got back after a good dozen kilometers of walking, we stopped at the bakery right next to our hotel and had sandwich with a big glass of milk. And that was just another day in this Ghibli world.

______________

Pictures of the walk we took here.
More pictures of Yakushima island here.

Voilà qui tient plus de l’encas que du pique-nique, on pourrait remarquer. Le plan de départ devait donner lieu a quelque chose de plus substantiel, mais, comme je l’ai déjà raconté ici, les choses semblent fonctionner un peu différemment sur l’île de Yakushima.

La veille de notre petit trek, le personnel du JR Hotel nous a gentiment proposé de nous préparer un pique-nique pour le lendemain. Pas très enthousiastes à l’idée d’y trouver de l’omelette froide et d’autres surprises non-identitifées, on refusa poliment, se pensant plus malins et planifiant déjà dans notre tête une virée au Family Mart (une chaîne de petits supermarchés) avec à la clé ces sandwiches sans croûte qu’on connaissait bien et une paire de petits financiers au matcha. Nos expériences précédentes nous faisaient dire que ces petites épiceries étaient absolument partout au Japon, et qu’on en trouverait une sans difficulté le lendemain.

Rétrospectivement, je vois l’excès de confiance dont on a fait preuve pour deux français coincés sans voiture sur une île volcanique perdue japonaise. Le bus qui devait nous emmener au départ de la piste partait du village d’Anbo. En regardant sur Google Maps aujourd’hui, j’y vois bien plusieurs supérettes et boulangeries, mais ce jour-là, à pied et sans wifi (notre émetteur ne marchait pas sur l’île), on ne parvint à en trouver aucun. La seule chose que l’on trouva fut un magasin de souvenirs, dont la section alimentation tournait plus autour de la sauce poisson que de la salade César. La seule chose qui s’y trouvait pouvant tenir lieu de pique-nique était un sachet de mangues séchées, c’est donc là-dessus qu’on jeta notre dévolu, et cela allait constituer l’ensemble de notre déjeuner.

Il faut noter qu’elles étaient tout de même délicieuses, et, dans le fond, un encas rudimentaire assez approprié pour une sortie dans une forêt primaire. Le repas fut donc frugal, mais on survécut, et quand enfin on fut de retour après une bonne douzaine de kilomètres, on s’arrêta à la boulangerie à côté de l’hôtel pour un sandwich et un grand verre de lait. En somme, un jour comme un autre dans le monde de Ghibli.

_____________

Des photos de notre randonnée ici.
Plus de photos de l’île de Yakushima ici.

1 Comment

Leave a Reply Click here to cancel reply.

Leave a Reply to Loren Cancel reply