The place : Ramesses III temple, Medinet Habu, Egypt

Like I wrote before, this last trip to Egypt was centered around Ancient Egypt archaeological sites, and it was interesting to confront these real places with the images I had in mind. This is the kind of things you’ve seen in movies plenty of times and it’s obviously strange to see them in reality. Since a lot of the temples we visited were still in excellent shape (much more than any of the Greek and Roman sites I’ve been to), they actually almost feel like a movie set, it’s hard to realize they’re authentic, to me they still somehow felt like they belonged to a fictional realm.

The second thing I noticed, which happens to me often when I finally experience a well-known place, is how varied it actually is. The volume plays, the geometric subtleties, the unexpected colors and how everythings changes as light comes and goes. There was much more to it than the postcard I had in my mind. I will try to show you here, through different posts, the different aspects that I’ve noticed.

Today, I’m starting with Ramesses III temple at Medinet Habu, and what is so striking about it, its gigantic scale and geometry. Its trapezoidal shape felt very modern and impressive and made me think about that Blade Runner building (inspired by Frank Lloyd Wright who was inspired by Egypt, so no surprises here really!). Strangely, I also couldn’t help associate its silhouette, with its perpsective of doorways, with these post-modern malls. Maybe that’s where that “temple of shopping” expression comes from ?

____________

As you can see on the pictures, there aren’t a lot of tourists around. These incredible sites who used to welcome thousands of visitors every day are now quasi empty, which means these are exceptional conditions of visit. I’ve been wanting to go the Nile valley for years, but I’m actually glad I waited that long and got to see it like that.
I went to Egypt with Voyageurs du Monde.

Comme je l’écrivais il y a quelques jours, ce dernier voyage en Egypte aura été centré autour des sites archéologiques de l’Egypte Ancienne. Confronter la réalité avec les images que j’avais en tête aura été très instructif. Ce sont des éléments que j’avais beaucoup vus au cinéma bien sûr, et en faire réellement l’expérience était forcément étrange. La plupart d’entre eux étaient encore en excellent état (bien plus que les sites grecs ou romains que j’ai pu visiter), ce qui en faisait des décors de cinéma assez crédibles, au point de tout à coup douter de leur authenticité. Ces murs couverts de hiéroglyphes, ces statues, cela demandait un vrai ajustement que de les sortir du champ de la fiction et de les transporter dans celui de l’histoire.

La deuxième chose qui m’a frappée, et cela m’arrive souvent quand je finis par explorer un endroit très connu, c’est la variété de l’ensemble. Les variantes dans les volumes, les subtilités de la géométrie, les couleurs insoupçonnées et comment tout se transforme avec la lumière qui va et vient. Tout cela allait bien au-delà de la carte postale que j’avais en tête. J’essaierais de vous montrer ici, au travers de différentes séries, ces différents aspects qui m’ont séduit.

Aujourd’hui, je commence avec le temple de Ramsès III à Medinet Habou, et ici, ce qui est frappant, c’est l’échelle gigantesque et la géométrie des volumes. Sa forme trapézoïdale semblait extrêmement moderne et m’a rappelé ce bâtiment de Blade Runner (inspiré par Frank Lloyd Wright, qui lui-même était inspiré par l’Egypte, donc rien de surprenant en fait!). Bizarrement, sa silhouette massive, avec ses portes en enfilade, me faisait aussi penser à un genre de mall, et plus particulièrement à ceux-ci. Une manière de retracer l’origine de l’expression “temple du shopping”, j’imagine…

_____________

Comme vous pouvez le voir sur les photos, l’endroit ne déborde pas de touristes. Ces sites incroyables qui accueillaient auparavant des milliers de touristes par jour sont maintenant quasi vides, ce qui veut dire que les conditions de visites sont exceptionnelles. Cela fait des années que je veux visiter la Vallée du Nil, et je suis finalement très contente d’avoir attendu ce moment pour pouvoir en profiter au mieux.
Je suis partie en Egypte avec Voyageurs du Monde.

Be first to comment