Happy 2020

You’re not dreaming, this is indeed some sort of “happy new year” post…in February! I figured the last remaining ten months of 2020 might still use a little cheer, so here we are. If you’re following me on instagram you know that we FINALLY moved to the south of France last April. Living in the countryside and having a new house to tend to slowed our travel agenda but didn’t stop me from dreaming about travel.

The first major (and foreseeable) consequence is that we now own car and can drive ourselves anywhere we want. From where we live now this means Spain and Italy are reachable in a few hours. We took advantage of this opportunity to spend a few days in Turin, Cadaques and on the Ligurian riviera. This was our first year of not taking a single plane in more than ten years.

This proximity with Italy (and the possibility of bringing back a carload of groceries from there) has only increased my deep love for the country and I can easily imagine myself going there several times a year. High on my Italy list are going back to the Northern Lakes, seeing the Dolomites, and coming back to Puglia eat as Masseria Moroseta.

I’ll probably fly somewhere at some point though. Maybe it will be to the American west coast to finally see some mid century architecture, or just in the south, around Santa Fe, Anne Parker latest trip there really inspired me. Japan is also always on my mind, to see the Noguchi museum or to stay at the new Ace Hotel in Kyoto, or simply to go back to paradise aka Okinawa. One easier and closer trip would also be to finally visit Tenerife and Lanzarote. Even if I still go to Paris regularly, cities now feel much more like curiosities and I enjoy them with more enthusiasm than before. I still find myself more at home in their parks and gardens though, which have now become good places to put to use the amateur botany skills and I earned by conceiving our own garden.

Raising my glass to this new year and the adventures it still holds, both real and dreamt, happy 2020!

Et oui, c’est bien un post de bonne année…en février. Un peu d’encouragements pour les dix mois restants de 2020 ne peut pas faire de mal, aussi nous voilà! Si vous me suivez sur instagram, vous savez qu’en avril 2019 j’ai ENFIN déménagé dans le sud de la Drôme. Vivre à la campagne et avoir une nouvelle maison à aménager a un peu réduit notre rythme de voyages, mais ça n’est pas l’envie qui manque !

La conséquence la plus concrète de se déménagement en terme de voyage c’est que nous avons maintenant notre propre voiture (il n’est jamais trop tard pour être adulte) et que par conséquent nous pouvons aller là où bon nous semble assez facilement. Vu de chez nous ça veut dire que l’Italie et l’Espagne ne sont plus qu’à quelques heures. Une réalité dont on aura vite tiré profit en allant à Turin, Cadaques, puis sur la riviera Ligurienne en décembre (une très bonne idée). C’est finalement la première année depuis plus de 10 ans où on n’aura pas pris l’avion.

L’Italie devenue si proche (et la possibilité bien réelle d’en ramener des montagnes de foccacia) n’a fait que raviver ma passion pour le pays, et je me plais à imaginer y aller plusieurs fois par an. “Tout est beau en Italie” mais parmi mes futures options : les grands lacs du nord, les Dolomites et peut-être à nouveau les Pouilles pour goûter la cuisine de la Masseria Moroseta.

On finira sûrement par reprendre l’avion, soyons honnêtes! Peut-être alors pour enfin aller sur la côte est des Etats Unis voir les maisons qui ont inspiré la notre, ou même un peu plus au Sud, à Santa Fe (le séjour d’Anne Parker là-bas m’a bien convaincue). Bien sûr on a toujours le Japon en tête, pour aller voir le musée Noguchi ou essayer le nouvel Ace Hotel de Kyoto, ou simplement pour retourner au paradis, c’est à dire Okinawa. Pour faire plus près et plus simple, je pourrais aussi enfin me décider à aller à Ténérife ou Lanzarote, qui me font de l’oeil depuis longtemps. Même si je retourne à Paris régulièrement, les grandes villes ont maintenant plus l’allure de curiosités et je les apprécie avec un peu plus d’enthousiasme qu’avant (pour un temps du moins!), même si il faut avouer que c’est dans leurs parcs et leurs jardins que je suis le plus chez moi, et que je peux mettre en pratique mes talents de botaniste amateur fraîchement acquis grâce à notre nouveau jardin.

Je lève mon verre à cette nouvelle année et aux aventures qu’elles nous réserve, réelles ou rêvées, joyeux 2020 !

3 Comments

  • Reply April 29, 2020

    myline

    Hi pauline. I’ve been following you in instagram for a year now. How are you? I hope you’re doing okay amid the world lockdown. I know your travel journey was paused during this time but I hoping that you will be able to continue your travel journey. I love reading your blogs since last year.

  • Reply May 3, 2020

    Social Traveler

    Thanks for sharing!

  • Reply June 2, 2020

    Sea

    It’s so long from your newest post. Do you have something to share with us? We look forward to your next post

Leave a Reply Click here to cancel reply.

Leave a Reply to myline Cancel reply