Wanderlust : cool hotels in Japan

At some point, I thought we were going to go back to Japan this year, but work got a bit in the way, and now with our project of building a house I can’t really say if we will find the budget to go in the near future. We’ll see! What’s sure is that Japan is always on my mind, and I’m always dreaming our next adventure(s) there. One of the most challenging thing when planning a trip to Japan is to find cool accommodation. I’ve talked about it here before, but from a foreigner’s point of view it sometimes looks like you have business hotels on one side and traditional ryokans on the other and not much else. It’s just quite hard to find good information in english about what’s going on outside of Tokyo. That’s why I felt this would probably be handy to compile here a list of cool places to stay, to complement the ones I’ve actually been to, like Beniya Mukayu, JR Hotel Yakushima or Claska.
Un nouveau séjour au Japon a bien failli se concrétiser cette année, mais je me suis finalement laissée un peu déborder par mon emploi du temps, et maintenant avec notre projet de maison je, ne sais pas vraiment si on pourra trouver le budget pour y retourner bientôt. Nous verrons ! Ce qui est sûr, c’est que j’ai souvent le Japon en tête, et que je planifie toujours dans un coin de ma tête notre prochain voyage là-bas. Une des choses les plus difficiles reste vraiment de trouver des hébergements enthousiasmants. J’en ai déjà parlé ici, mais vu depuis l’étranger, on a parfois l’impression qu’il n’y a pas beaucoup d’options en dehors des hôtels business et des ryokans traditionnels. C’est souvent un challenge que de trouver des informations en anglais sur ce qui se passe d’intéressant en dehors de Tokyo. Aussi, j’ai eu envie de compiler cette petite liste d’hôtels vraiment séduisants, qui vous donnent envie de quadriller le pays, pour compléter ceux où j’ai déjà eu le plaisir de séjourner, comme Beniya Mukayu, JR Hotel Yakushima ou Claska.

 

hatchi

The Share Hotels, Hatchi, Kanazawa

I really have a soft spot for Kanazawa and I would love to return and stay in this freshly opened place. They offer an elegant take on the hostel concept as well as nice, functional classic rooms. What really looks promising though, is the energy they devote to promoting local culture and interactions, a rare and precious opportunity in Japan! This would be a good way to find out more about this great area and experience a new generation of accomodation in Japan.

thesharehotels.com/en/hatchi

J’ai vraiment un faible pour Kanazawa et j’y retournerais avec plaisir en séjournant dans cet hôtel qui vient juste d’ouvrir. Ils y proposent une version très chic de l’auberge de jeunesse ainsi que des chambres classiques d’un fonctionnalisme impeccable. Ce qui y semble le plus prometteur cela dit, c’est leur ambition de vraiment promouvoir la culture de la région et les interactions avec des figures locales, une opportunité rare et précieuse au Japon! Cela me semble être une très bonne adresse pour vraiment apprécier ce coin précis du pays et faire l’expérience d’une nouvelle génération d’hébergements au Japon.

thesharehotels.com/en/hatchi

 

lampnoyado

Lamp no Yado, Kuroishi

In a much less reasonable category there is this incredible hotel and onsen at the edge of the Noto peninsula, and when I say at the edge, I literally mean cliff side. I deliberately chose the winter pictures since I feel they are really making the setting look incredible. It’s the wilder, rougher side of Japan, the one with sacred waters, fog and lanterns. You will probably need a car to get there, but come on, this is worth the trip.

lampnoyado.co.jp

Dans une catégorie somme toute moins raisonnable, cet hôtel et onsen au bout de la péninsule de Noto bénéficie d’un environnement assez exceptionnel. J’ai d’ailleurs délibérément choisi les photos prises en hiver, car je trouve que c’est là que l’environnement y est le plus incroyable. C’est la face plus sauvage, plus rude du Japon, celle des eaux sacrées, du brouillard et des lanternes. Il vous faudra probablement une voiture pour arriver jusque là-bas, mais ça vaut le détour.

lampnoyado.co.jp

 

hotelholidayhome

Hotel Holiday Home, Kyotango

So, I don’t want to sound presomptuous, but this looks a lot like heaven to me. It has all those Japanese things that make me sigh in adoration, this sort of fabulous coziness, the gracious details, the wooden furniture, the gorgeous food (it actually looks good and not scary weird, a good point if you ask me). I feel like I could move there…permanently. In the meantime I follow their instagram.

holidayhome.co.jp

Je ne veux pas trop m’avancer, mais celui-ci a franchement des allures de paradis. Je me vois déjà soupirer d’adoration devant le soin fabuleux apporté à tous les détails, m’attendrir devant ce sens du cosy si japonais et m’extasier devant chaque petit détail gracieux. Pour ne rien gâcher la nourriture fait vraiment envie, un excellent point dans un pays où c’est souvent très beau mais aussi souvent rude pour les palais occidentaux. Tant et si bien que j’imagine bien m’y installer de façon….permanente! En attendant, je me contente de les suivre sur instagram.

holidayhome.co.jp

 

hostel64

Hostel 64, Osaka

I loved Osaka‘s cool vibe, and I feel Hostel 64 is a good reflection of it. Just like The Share Hostels Hatchi, this one is a stylish take on the youth hotel, with both private rooms and dormitaries to rent. The decor here is more vintage, much like what you can see at D&Department store in the Minami neighborhood.

hostel64.com

J’ai beaucoup aimé l’atmosphère plus décontractée d’Osaka, et je trouve qu’Hostel 64 reflète bien cette version japonaise du “cool”. Comme le Share Hostels Hatchi, c’est ici une version relookée de l’auberge de jeunesse, avec des dortoirs mais aussi des chambres individuelles. Le décor ici est plus sous influence vintage, dans l’esprit de ce qu’on peut voir chez D&Department Store dans le quartier de Minami.

hostel64.com

 

koyasan-guesthouse

Koyasan guest house, Koyasan

Mount Koya is one of Japan’s most sacred and most famous places, and I haven’t been there yet but I’ve heard there’s no denying the magic of the place. This hotel seems like an excellent demonstration of how Japanese can produce minimalistic, elegant design that’s also affordable (prices are starting at 30$ a night). It’s owned by a couple, the husband is the son of a Buddhist monk and a DJ in Osaka (I’m very serious) while the wife has a passion for cooking, pottery and flower arrangements. Only in Japan, right? I find the cohabitation between modern design and such an ageless place quite intriguing.

koyasanguesthouse.com

Le Mont Koya est l’un des endroits les plus sacrés du Japon et aussi un des plus connus. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’y aller mais, il semblerait que la magie du lieu soit assez palpable. Cet hôtel me semble être une excellente démonstration de la capacité des Japonais à proposer un design qui soit minimaliste, élégant, mais aussi abordable (les tarifs commencent à 30 dollars la nuit). C’est un couple qui s’occupe du lieu, le mari, fils d’un moine bouddhiste, est aussi DJ à Osaka et sa femme a une passion pour la cuisine, la poterie et l’art floral. Une histoire qui ne peut se jouer qu’au Japon ! En tous les cas, je trouve la juxtaposition entre du design contemporain et cet environnement sacré très intrigante.

koyasanguesthouse.com

 

koyaba-tadatada

Koyaba Tadatada, Otsushima island

A private lodge, with breathtaking views on the Seto Inland sea, whose take on the traditional ryokan reminds me of Beniya Mukayu, the most fabulous hotel we’ve experience in Japan.

koyaba.jp 

Un endroit sublime, sur la mère intérieure, qui n’accueille qu’un groupe à la fois, et dont la réinterprétation de la tradition du ryokan me fait penser à Beniya Mukayu, le plus bel hôtel qu’on ai eu au Japon.

koyaba.jp

 

u2-onomichi

Onomichi U2, Onomichi

I tend to like it when hotels are part of a bigger initiative that involves other shops and restaurants (like at Claska in Tokyo), and this one looks like a very nice place to hang out. Its concept revolves around this idea that it is bike friendly (with even a repair shop in the building), but I suspect I would be more interested in the bakery and gift shop… It’s housed in a repurposed warehouse in Onomichi, a coastal town on the Inland Sea (which means I’m sold already), and which probably means that it is a good home base for biking trips to the smaller islands.

onomichi-u2.com

J’apprécie quand un hôtel s’inscrit dans un projet un peu plus large qui inclut d’autres commerces et d’autres espaces (comme Claska à Tokyo, et celui-ci m’a l’air vraiment chouette. L’idée de départ est que l’endoit est adapté aux cyclistes (il y a même un atelier de réparation), mais c’est plus probablement la boulangerie et le gift shop qui monopoliseraient mon attention…! Le bâtiment est un entrepôt reconverti dans la ville côtière d’Onomichi, sur la mer intérieure (il n’en faut pas plus pour me convaincre), ce qui en fait sûrement un bon camp de base pour aller explorer les petites îles avoisinantes en vélo.

onomichi-u2.com

 

kamikoya-washi

Kamikoya Washi, Yusuhara

This one sounds pretty special. You’ll be able to stay in the home of a washi master (and learn a bit, or a lot about it, depending on what you’re looking for), Rogier Uitenboogaart, a Netherlander who came to Japan many years ago, married a Japanese woman and settled in this Shikoku haven. Their organic food is apparently splendid, and the whole experience looks quite fantastic, I would be very curious to meet them and see their daily life…

kamikoya-washi.com

Celui-ci a l’air vraiment unique. Il n’y a qu’une seule chambre, et dans la maison d’un maître du washi, Rogier Uitenboogaart, un hollandais venu au Japon pour apprendre la discipline il y a bien longtemps et qui a épousé une Japonaise avant d’installer son studio dans la campagne de l’île de Shikoku. On peut y venir pour un stage complet ou juste pour un atelier de deux heures, mais dans tous les cas, l’expérience m’a l’air assez fantastique, et je serais curieuse de les rencontrer et de voir leur quotidien. D’autant plus que la cuisine à partir d’ingrédients plus que locaux est semble-t-il assez formidable !

kamikoya-washi.com

 

jiji-no-ie

Jiji no ie, Isumi

This one is probably the closest thing to what we call agritourism. Owners are vegetarian cookbook author Deco Nakajima and American photographer Everett Kennedy Brown. The idea behind the place is to be able to experience Japanese country living and the macrobiotic cuisine of Deco. As for the area itself, it’s apparently considered the Provence of Japan (didn’t know there was such a thing) with an abundance of organic farms and beautiful scenery.

jijinoie.com

Celui-ci se rapproche probablement beaucoup de ce qu’on appelle en Europe l’agrotourisme. Les propriétaires, l’auteur de livres de cuisine végétariens Deco Nakajima, et le photographe américain Everett Kennedy Brown voulaient récréer l’idée d’une véritable auberge rurale, où l’on pourrait faire l’expérience de la campagne japonaise et profiter de la cuisine macrobiotique de Deco. Quant à la région elle-même, c’est apparemment la “Provence” japonaise, avec une abondance de fermes bio et de jolis paysages.

jijinoie.com

 

sakan-shoan-matsushima

Sakan Shoan, Matsushima

I’ve just spent ten minutes of bliss reading the review of this one on tripout, this sounds absolutely blissful. Sign me in.

shoan-umine.com

Je viens de passer dix minutes à lire la review de ce petit paradis sur tripout et ça me semble absolument parfait !

shoan-umine.com

 

tsurunoyu

Tsurunoyu, Semboku

Seeing Japan under the snow looks pretty fascinating (and cold, yeah, wooden houses and paper walls aren’t too reassuring I must admit), and the onsens in the mountainous areas always seem quite impressive. This one is straight out of an old tale… (pictures from tripout.jp)

Tsurunoyu on Japanese guest houses

Voir le Japon sous la neige reste un fantasme (même si le froid peut faire peur avec ces constructions en bois et ces murs en papier!), et les onsens dans les montagnes sont toujours très impressionants. Celui-ci est tout droit sorti d’un conte…(les photos viennent de tripout.jp)

Tsurunoyu on Japanese guest houses

 

_____________

My itineraries in Japan are here and there.

_____________

Le détail de mes précédents itinéraires au Japon ici et ici.

1 Comment

  • Reply August 29, 2016

    Mima Isono

    I never been to any of these hotels. I’m saving some hotel names for my next trip. Thanks for sharing this.

Leave a Reply