The mood : Kagoshima in November, Japan

There was only one night and one day to be spent in Kagoshima. This is almost as south as you can go in continental Japan. I remember standing by the sea a few hours after we landed, amazed at the warm breeze after the cold Tokyo mornings.

The city is built on a bay that faces an active volcano that constantly spurts black ashes, tirelessly attempting to cover every street and balcony. Anywhere else in the world it would probably have had its way for a long time, but here, the inhabitants gather the ashes into tiny yellow bags and pile them up like good soldiers. I guess when your neighbor is that mighty you’ve got to earn its respect in some way.

Our time was spent taking the ferry to see the volcano, strolling the tramway-lined avenues, seeing dolphins in the harbor (still can’t really believe that part), wandering a food fair and eating salty granola (language hazard) for breakfast in our tiny airbnb. The next day we would be off to Yakushima island for an even more southern adventure.

____________

Kagoshima is in the south of Kyushu, Japan southernmost big island. It’s hours 100 minutes away from Tokyo by plane and much more by train.
See my Japan itineraries here and there.(

Kagoshima aura été pour nous l’affaire de seulement un jour et une nuit. C’est quasiment le point le plus Sud du Japon continental, et je me rappelle bien de la douceur de la brise, juste en face de la mer, quelques heures seulement après avoir atterri. Les matins frais de Tokyo semblaient alors bien loin.

La ville est construite dans une baie qui fait face à un volcan en activité. Celui-ci crache sans relâche des cendres noires, avec probablement dans l’idée de réussir à recouvrir chaque morceau de trottoir et de balcon. Ailleurs dans le monde la ville aurait sûrement déjà capitulé, mais ici les habitants collectent patiemment les cendres dans de petits sacs jaunes qu’ils empilent soigneusement avant qu’ils soient collectés. J’imagine que quand on a un voisin aussi intimidant, il faut tout de même trouver une manière de gagner son estime.

Le peu de temps que nous avons eu aura été passé à prendre le ferry pour tenter de voir le volcan de plus près, à se promener le long des larges avenues bordées par le tramway, à admirer, interdits, des dauphins dans les eaux du port, à s’égarer dans une kermesse et à manger du granola salé (une surprise ô combien typique) dans notre minuscule airbnb. Le lendemain, c’est encore plus au sud qu’on partirait, vers l’île de Yakushima.

_____________

Kagoshima est dans le sud du Kyushu, la grande île la plus au sud du Japon. C’est à 1h40 de Tokyo en avion et bien plus en train.
Mes itinéraires au Japon ici et ici.

Be first to comment